Adopter la bonne stratégie de communication

Une bonne stratégie de communication s’appuie sur deux points essentiels. Elle commence par la réflexion sur vos valeurs, l’image que vous voulez renvoyer à vos clients. L’autre point très important est: qui sont vos clients? Que veulent-ils? Que recherchent-ils?

Vos produits ou services correspondent-ils à leurs attentes, ou allez-vous devoir suscite ce besoin?

Qui êtes vous?

Pour les petites entreprises cet notion d’image est rarement bien définie. Un peu comme lorsque l’on rédige un CV, il est important de réfléchir à ses points forts, son savoir-faire, les valeurs humaines que vous véhiculez. Les grandes marques vendent plus qu’un produit. Elles vendent une image.

A qui vous adressez-vous?

Il est très important de définir très précisément vos cible. La création de personas est devenue très populaire. l’avènement des projets numériques la concurrence croissante devant l’importance d’être présent en ligne. Voici quelques exemples de point à définir:

  • Sexe,
  • Age,
  • Situation familiale,
  • Métier
  • Revenus,
  • Loisirs…
  • Frustrations et Objectifs: ce sont les besoins de la personne et ses attentes.

Cette 2è étape va vous permettre de vérifier si votre offre et votre communication sont réellement adaptées à votre public.

Parler à tout le monde c’est ne parler à personne.

Il est possible de définir vos cibles en interrogeant un certain nombre de personnes. Multiplier les avis permettra d’éviter les erreurs de jugement.

Quelles ressources allez vous pouvoir mobiliser?

Communiquer prend du temps et demande une expertise. Allez-vous gérer votre communication en interne, le faire vous-même, la confier à un salarié, sous-traiter?

Vous devez évaluer le temps que cela va vous prendre et le coût que cela peut occasionner. C’est là qu’entre en scène le ROI (retour sur investissement).

Etablir une présence en ligne, choisir des mots clés, créer des articles, un blog et relayer votre contenu sur les réseaux sociaux, tout cela prend beaucoup de temps. Il devient donc important d’établir un calendrier éditorial sur une année afin de visualiser la charge de travail.

Pour finir, les outils de veille tels que google analytics vous permettront de faire le point régulièrement sur vos résultats.

Share This